Abdou Wakhal sur son gala manqué : « J’avais déjà dépensé… »

Le dimanche 29 mars dernier, Abdou Wakhal devait tenir un gala de lutte traditionnelle sans frappe à l’arène Adrien Senghor. Malheureusement pour lui, les activités sportives sont suspendues jusqu’à nouvel ordre. Une mesure exceptionnelle qui a impacté sur les préparatifs du promoteur qui avait déjà commencé à effectuer des dépenses. « J’étais en plein préparatif de ma journée quand la mesure est tombée. J’avais distribué les demandes de soutien, payé la location de l’arène, donner les avances aux batteurs et à l’animatrice de la journée. Sans compter les autres dépenses » a renseigné Abdou Wahal. Par ailleurs, il reste à l’écoute...

Lire la suite