Étiquette : alioune sarr

Alioune Sarr aux arbitres : « Ils arrivait qu’ils touchent 500.000 ou 1.000.000 »

Pour l’affaire des arbitres, Alioune Sarr a tenu à apporter des éclaircissements. Il estime qu’il a un non dit dans cette affaire de rémunération. Ainsi, le président du comité de gestion de la lutte explique que les arbitres ont eu des privilèges quand l’arène bénéficiait des sponsors. « Au moment où la vache était très grasse et que les promoteurs avaient assez de moyens, les arbitres n’ont pas dit qu’au delà des honoraires qu’ils considèrent comme des miettes mais qui représente la partie la plus importante de ce que le CNG reçoit comme droits d’organisation, je leur avais permis de...

Lire la suite

Lac 2 sur le successeur d’Alioune Sarr : « Il doit être très endurant »

La succession du président Alioune Sarr continue d’alimenter les débats au sein de l’arène. Pensionnaire de l’écurie Walo, Lac de Guiers 2 donne son point de vue dans le quotiden Records. Le Puncheur énumère les critères de celui qui devra diriger le comité national de gestion de la lutte. Pour le protégé de Mohamed Ali, il devra être très patient, connaisseur et endurant. « Pour diriger le CNG il faut un certain niveau intellectuel. Faut aussi avoir une capacité d’écoute et rester calme le plus souvent possible » a affirmé Lac 2. Mais, pour ce qui est de donner la direction...

Lire la suite

Khadim Ndiaye défend Alioune Sarr : « Qu’on le laisse tranquille »

Ancien lutteur, Khadim Ndiaye s’est prononcé sur le départ de Alioune Sarr et l’association des lutteurs. Au micro de Lutte Tv, l’ex pensionnaire de Thiaroye sur mer estime que le patron de la lutte est honnête et a mené la lutte à bon port. Pour ce qui est de ses pairs, il dénonce leur comportement. « Je ne fais pas partie de ceux qui combattent le Président Alioune Sarr encore moins l’association des lutteurs. J’ai vu leur invitation sur Whatsapp  avec le groupe Dekkil Lamb. Comment peut on ressusciter ce qui n’est pas mort?. Yékini ne peut pas diriger le...

Lire la suite

Succession Alioune Sarr : Katy Diop vote un ancien lutteur

Fondateur de l’école de lutte Ndakaru, Amadou Katy Diop est un ancien lutteur qui a aussi représenté le Sénégal en lutte Olympique. Alors pour la succession du président du CNG, l’ex mentor de Yékini s’est confié dans les colonnes de Record. Il estime qu’il faut miser sur un ancien lutteur sinon le problème de la lutte restera entier. « Si la lutte a connu des problèmes c’est parce que n’a pas été gérée par des pratiquants. Même pour arbitrer dans certaines disciplines, il faut obligatoirement pratiquer la discipline en question. Ce sont eux qui gèrent. En lutte olympique, même les...

Lire la suite

Des discussions annoncées par Matar Ba : L’arène vers un autre «ndep»

Cette saison, malgré qu’elle soit courte elle ne manque pas de problèmes. Les activités suspendues au mois de mars mais déjà la tension était palpable dans l’arène. En plus des lutteurs en activités qui réclament le départ de Alioune Sarr, on pouvait également noter la grève des arbitres. Un acte posé par les maîtres de l’enceinte qui a valu la réaction de l’instance dirigeante. Lorsque la sentence est tombée, Sitor Ndour a été radiée et les autres suspendus pour 5 ans. Une décision qui a suscité un élan de solidarité. Les arbitres ont décidé d’unir leur force et d’engager...

Lire la suite

Mohamed Diop à Alioune Sarr : « Il faut savoir partir à temps »

Nouveau promoteur, Mohamed Diop a réussi son baptême du feu avec un combat de feu entre Diam Terry et Jet Lee. Une belle entrée matière qui l’a poussé à programmer une autre journée au mois de juillet prochain entre Bébé Diouldé et Youssou Ndour. Le jeune bailleur au micro de Leewtoo Tv est revenu sur les questions brûlantes de l’arène avec le départ de Alioune Sarr réclamé et la suspension des arbitres. Pour ce qui est du Cng, l’enfant de Guédiawaye n’est pas passé par quatre chemin pour exprimer qu’il est pour le départ du patron du comité de...

Lire la suite

Matar Bâ sur le CNG : « Alioune Sarr doit être… »

Le départ de Alioune Sarr est agité par certains acteurs de la lutte. Le ministre des Sports invité par l’Anps maintient le suspens. Matar Bâ ne veut pas encore aborder le sujet et préfère mettre la pandémie au devant. Selon lui, le patron du comité national de gestion de la lutte doit être occupé pour accompagner les sénégalais à lutter contre cette maladie (Covid 19 Ndlr). « J’ai dit que je ne veux pas entrer dans une polémique. Le Dr Alioune Sarr doit être occupé à 100% pour accompagner les sénégalais à lutter contre cette maladie. Je ne peux pas...

Lire la suite
Chargement