Depuis ses débuts dans l’arène, Papis Général a conquis le cœur des amateurs. Le pensionnaire de l’école de lutte Manga 2 savait allier la lutte et la danse. A chaque sortie il présente une chorégraphie qui séduit tout le monde avant de passer aux choses sérieuses. Une carrière marquée par 11 combats et seulement deux revers (Bruce Lee et Quench). Seulement la dernière défaite a poussé le poulain de Manga 2 à la sortie.

Malgré qu’il était sur une lancée de cinq victoires de rang, il n’a pas digéré sa chute devant le poulain de Max Mbargane. En quittant l’arène, il a fait signe de ne plus revenir. Des affirmations que beaucoup avaient prises à la légère estimant que c’est sur le coup de la déception. Mais depuis lors Papis Général a pris du recul et ne s’affiche plus dans les galas. Un talent qui va certainement manquer à la lutte sénégalaise s’il ne retourne pas sa veste.

Aïssatou FAYE NIANG