Le B52 de Mbour est le précurseur du MMA au Sénégal. Les lutteurs Tapha Tine, Reug Reug, Siteu ont suivi ses pas.  Cette forme de lutte est apparenté à notre lutte avec frappe sauf qu’en MMA, tous les coups sont permis, les coups de pied, de poing, de genou, de coude. Il est aussi autorisé de frapper l’adversaire au sol. C’est un mélange de plusieurs sports de combat comme le judo, le karaté, la boxe thaïlandaise et la lutte. C’est peut -être pour cette raison, que le MMA fait courir nos lutteurs. Le Sénégal a la capacité de produire de vrais champions, pour preuve les lutteurs B52, Siteu, Reug Reug qui se sont engagés en MMA ont tous gagné leur duel devant leurs adversaires respectifs.

Ndèye Coumba FALL

#leewtoo