Pensionnaire de l’écurie Rock Energie, Modou Lô a très tôt marqué la lutte traditionnelle avec frappe. A ses débuts, malgré sa petite taille, il arrivait toujours à dicter sa loi à ses protagonistes. Un parcours exceptionnel qui lui a valu une rude concurrence avec le fils de Double Less, Balla Gaye 2. Malgré les difficultés rencontrées, il est parvenu à se positionner au sommet de l’arène en décrochant le titre de roi des arènes.

Aïssatou FAYE NIANG