Surnommé Mbarodi, Baboye n’a pas cessé de prouver qu’il mérite ce nom. Face à Moustapha Guèye, le Pikinois a fait preuve d’une grande technicité pour venir à bout du jeune frère de Mbaye Guèye. De la même manière, il s’est imposé devant Mbaye Diouf de Baol. Face à Bombardier, il était considéré outsider mais il a prouvé le contraire en créant la surprise. De belles affiches qui ont marqué l’arène.

#leewtoo

Aïssatou FAYE NIANG