Toute chose à une fin, a t-on l’habitude d’entendre. Ce n’est pas Bombardier qui dira le contraire, lui qui s’approche de la fin de sa carrière. Même si cette dernière a été riche et marquée par le fait qu’il soit parvenu à décrocher à deux reprises la couronne de roi, il reste a Bombardier un autre défi à relever. C’est celui de sortir par la grande porte.

Sa dernière sortie sanctionnée par une défaite contre Eumeu Sène qui l’a déchu le 28 juillet 2018, il doit de se rattraper. Ce sera une manière pour lui de terminer sa carrière sur une bonne note pour éviter le syndrome Tyson Yékini, Tapha Guèye pour ne citer que cela. Mais pour se faire, il faudra que le leader de l’écurie Mbour Bombardier parvienne à décrocher une affiche.

Toutefois, il faut noter que dans le contexte actuel, il sera difficile pour le mbourois de trouver un combat car la saison semble hypothéquée. Donc, la saison prochaine sera celle de la dernière chance pour le B52.

Aïssatou FAYE NIANG