Pensionnaire de l’écurie Grand Yoff Mbollo à ses débuts, Libidor a décidé de faire ses valises pour changer de formation. Il est retourné à son fief pour prêter main forte à ses pairs et contribuer au développement de la lutte dans cette localité. C’est ainsi qu’il a intégré l’écurie Kayar. Pour son baptême du feu, le jeune lutteur a hérité de Serigne Ndiaye 2 de Fass. Une confrontation qui devait lui permettre de s’imposer dans sa nouvelle formation. Mais, il est passé à côté de la plaque. Il s’est fait battre à plate couture par le poulain de Gris Bordeaux. Un revers qui change tout et le contraint à travailler davantage pour espérer retrouver le meilleur de sa forme.

Aïssatou FAYE NIANG