Le septuple champion d’Afrique de lutte libre et vainqueur des Jeux africains 2007 et 2015, porte-drapeau du Sénégal à Abidjan (jeux de africains), risque de ne pas monter sur le tapis lors des prochains jeux olympiques à Tokyo en 2021. Adama Diatta du club de Yrieix-la-Perche en France avait émis le souhait de prendre sa retraite en 2020 alors que les JO étaient programmé à cette date. Mais le CIO a décidé de reporter les jeux en 2021 à cause de la pandémie du COVID 19.  Le Sénégalais, qui a disputé les JO 2008 et 2016 avait manqué de peu la qualification pour 2012, avait souhaité aller jusqu’en 2020, à Tokyo: « Aux Jeux olympiques, j’ai fini 10e et aux Mondiaux, 12e. Mon objectif, c’est désormais d’aller chercher une médaille mondiale, que ce soit aux JO ou aux Championnats du monde ». Hélas son souhait risque de tomber à l’eau avec ce report des jeux.

Ndèye Coumba FALL