Après des déboires avec la justice, Luc Nicolaï avait bénéficié d’une liberté conditionnelle. Ce qui lui a permis de retrouver ses activités dans l’arène. Alors, il a décidé de ficeler le combat royal entre Modou Lô et Ama Baldé. Ayant l’accord de principe du camp de Rock Energie, il est parvenu à décrocher Seuleu Bou Ndaw. Une belle affiche très attendue par le monde de la lutte. Malheureusement pour le promoteur mbourois, son passé a ressurgit. Il est retourné en prison. Ce qui pousse certains à s’inquiéter pour le combat royal. Mais son fils a décidé de prendre le relais. Seulement l’on se demande s’il a les épaules assez larges pour assurer l’intérim. Pour organiser une grande affiche, il faut de l’expérience car la lutte est parsemée d’embuches. Alors pour atteindre les objectifs fixés, Willy devra s’entourer des bonnes personnes et espérer sauver le business de son père.

Aïssatou FAYE NIANG