30 juillet 2006, le verdict du combat  Yékini / Tapha Guèye, c’est soldé par un combat nul.  Yékini se retrouve devant un autre grand nom de l’arène : Moustapha Guèye (Fass). Mais la montagne accouche d’une souris car le combat est sanctionné par un nul au sens figuré comme au propre. Tapha Guèye qui s’est dérobé tout le temps, ne voulait pas de la confrontation avec le Roi. Le Fassois avait passé tout le temps à fuir la partie. En définitive, ce fut un verdict nul, le seul de la carrière de Yékini.

Ndèye Coumba FALL