Fondateur de l’écurie Parcelles Mbollo, Moussa Dioum a eu la chance de compter sur des lieutenants qui assurent. Avec un parcours de chef, il est parvenu à se faire un nom dans l’arène. Seulement, ces dernières saisons la chance ne sourit pas au leader de Parcelles Mbollo. Il accumule les revers et les saisons blanches. Sa dernière sortie remonte en 2014 contre Amanekh qui l’a battu à plate couture. Depuis lors, c’est la dèche pour le Parcellois. Une régression qui n’a pas trop affecté la formation car Yanda et Franc étaient là pour mener la barque.

C’est avec une main de maître que Yanda assurait l’intérim. Il a réussi a s’imposer dans l’arène avec un palmarès qui force le respect. Il avait à son compteur 11 combats pour 8 victoires et 3 revers. Mais, n’ayant pas digéré sa chute devant Alioune Sèye 2, Le Bucheron a décidé de prendre les airs pour déposer ses valises au pays de l’Oncle Sam. Un départ qui se fera sentir par l’écurie. Heureusement Emile François Gomis alias Franc a compris que c’était à lui de hisser le drapeau de l’écurie. Un rôle qu’il joue bien avec un parcours sans faute. Il est jusque là invaincu malgré les neuf combats à son actif. Alors, il devra maintenir le cap et continuer à jouer son rôle de leader.

Aïssatou FAYE NIANG