A l’écurie Boul Faalé, les départs continuent de plus belle. Avant la retraite du leader Mohamed Ndao, Eumeu Sène, Pape Cargo, Jordan, Tyson 2… avaient plié bagage pour créer une autre école de formation. Alors, le fondateur a cheminé avec les jeunes qui croyaient encore en lui. Aujourd’hui, il a pris sa retraite et les choses vont de mal en pis. Les lutteurs peinent à décrocher des combats pour faire avancer leur carrière. Il arrive que Boul Faalé affiche zéro combat durant toute une saison. Aujourd’hui, Gambien a décidé de prendre son avenir en main. Évoluant souvent en Gambie, il a préféré y déménager pour de bon et prendre un nouveau départ. Ce qui ne sera pas sans conséquence pour cette écurie qui a déjà touché le fond. Donc, le moment est venu pour Tyson de faire clin d’œil aux jeunes et leur apporter leur soutien pour rehausser l’image de cette école qui a révolutionné l’arène.

Aïssatou FAYE NIANG