Pensionnaire de l’écurie Falaye Baldé, Général Malika a décidé de quitter les rangs pour fonder une écurie à Malika. Un challenge que le jeune lutteur a relevé de la plus belle manière. Pour son baptême du feu, il a réussi avec brio en prenant le meilleur sur Tyson Guinguinéo . La saison suivante, il est revenu en force pour croiser Mbaye Tine qu’il a battu. De belles prestations qui le conforte dans son rôle de leader. Mieux encore, Général Malika s’impose dans les galas de lutte traditionnelle sans frappe. Dans cette discipline aussi, il est parvenu à se faire un nom. D’ailleurs, la saison dernière il a été sacré meilleur lutteur de lutte simple par l’association nationale de la presse sportive. Un sacre qui va galvaniser le coéquipier de Boy Malika. Cette saison, il était sur une bonne dynamique mais la suspension des activités a freiné ses ardeurs.

Aïssatou FAYE NIANG