Que les supporters de Bombardier se préparent à voir leur idole ranger son nguimb s’il ne décrochera pas un combat la saison prochaine et si l’âge de la retraite du lutteur en activité est maintenue à 45 ans.  » La saison prochaine si le CNG maintient toujours l’âge de la retraite à 45 ans et que je ne décroche pas un combat: Je rangerai mon nguimb. Je suis présentement en France et j’ai pu régler quelques business qui me permettront de rester huit mois sur douze (8/12) en France. Il faut que le Président Alioune Sarr proroge l’âge de la retraite des lutteurs à 50 ans. L’âge de la retraite d’un sportif de haut niveau n’est jamais fixé à 45 ans. Et c’est seulement en lutte sénégalaise que le CNG nous impose l’age retraite à 45 ans. C’est vraiment abusé de la part de l’autorité ». Et pour appuyer ses propos, le lutteur mbourois a donné l’exemple du boxeur américain qui remonte sur le ring après des années de pause:  » La preuve Mike Tyson vient de décrocher un combat de boxe à plus de 50 ans et c’est à coup de centaines de millions »  se réjouit Bombardier depuis Paris.

Ndèye Coumba FALL