Avec la propagation rapide de la pandémie du coronavirus au Sénégal, l’État a décidé de mettre un terme à toutes les activités sportives pour éviter les rassemblements publics. Ainsi, la lutte sénégalaise n’est pas épargnée par cette situation. L’arrêt des combats auraient des conséquences néfastes sur les acteurs et la lutte en général. C’est ce qui motive Bombardier à proposer un compromis au CNG. Selon lui, l’instance dirigeante devrait annuler cette saison.

« Je suis avec les lutteurs qui pensent qu’on devrait maintenir valables les licences de cette saison pour la saison prochaine. Le Président Alioune  Sarr et son staff devraient annuler cette saison. L’arène ne s’est pas emballée  à cause de cette pandémie seulement. Par contre, elle a subi des querelles et guéguerres entre acteurs qui ne sont pas encore terminées. Les amateurs attendaient de très bons duels, malheureusement tout à été annulé. C’est une situation exceptionnelle difficile qui frappe le monde de la lutte », dit Bombardier.

Ndèye Coumba FALL