Vendredi dernier, le ministre Matar Ba a reçu le président du CNG, selon le journal Quotidien. Une audience particulière pour discuter des bénéficiaires du fonds force Covid-19 dans le milieu de la lutte. Les deux autorités ont discuté de la répartition des fonds et de la part qui devait revenir aux acteurs de l’arène à savoir les promoteurs et les lutteurs. Pour ces derniers, il reviendra à l’instance dirigeante de voir comment les intéresser et quel format, par contre concernant les promoteurs, un arbitrage devrait se faire par rapport à ceux qui s’étaient engagés en avançant des cachets ou en déposant une caution avant que la pandémie ne vienne tout freiner.  » Le CNG va discuter avec toutes es parties prenantes et un arbitrage sera fait » a t-on promis.

Aïssatou FAYE NIANG