Directeur général d’Equivox et patron de Vox Arèna, Alioune Badara Diouf était dans les locaux de Leewtoo. Une occasion pour le nouveau promoteur de décliner ses ambitions. Pour revenir sur les négociations entre Sa Thiès, Reug Reug et Gouye-Gui, il a affirmé que les choses sont plus souples du côté de l’enfant de Thiaroye. Pour ce qui est des deux autres, il réclame de gros cachets et cela constitue un frein pour nous. « Nous avons démarché Sa Thiès pour croiser Reug Reug mais il réclame 60 millions alors que nous lui avons proposé 40 millions. C’est ce qui constitue un blocage. Néanmoins nous avons un plan B, C, D ainsi de suite. On discute avec le camp de Gouye-Gui mais la somme demandée est colossale. La différence est énorme ce qui laisse penser qu’il ne sera pas facile de trouver une entente. Les choses sont plus souples du côté de Reug Reug. Nous ferons tout pour lui trouver un adversaire. Seulement nous ne pouvons pas dévoiler tous nos plans » a déclaré Badou Diouf.

Aïssatou FAYE NIANG