Pour la saison 2019-2020, Emile François Gomis a débuté en grande pompe dans la lutte traditionnelle sans frappe. Avant la suspension des activités, le pensionnaire de l’écurie Parcelles Mbollo est parvenu à mettre en poche la rondelette somme de 7.750.000 Fcfa nous renseigne le quotidien Record.

La première mise remportée était le 29 décembre 2019 à l’arène nationale lors du gala de Diak’s Productions. Ce dernier avait mis en jeu 10 millions. Vainqueur de la finale devant Cheikh Tidiane Niang, Franc a remporté 4 millions de francs. Le 12 janvier 2020, il a pris part au gala organisé par les promoteurs dont la mise était de 5 millions. Cette fois, sa victime était Boy Faye. Ainsi, il est rentré avec une enveloppe de 2.400.000 FCFA.

Une belle série qui se poursuivra avec une autre victoire le 18 janvier 2020 à Mbour. Yékini avait mis sur la table 3 millions de nos francs. Cette fois encore, Franc s’illustre en empochant 1.350.000 Fcfa devant Ada Dieng. Mais pour sa dernière sortie le 15 février 2020 à Niakhar, il a été vaincu par Serigne Ndiaye 2 en quart de finale. Alors, il est passé à côté de la mise de 3 millions.

Aïssatou FAYE NIANG