Pensionnaire de l’école de lutte Balla Gaye, Sococim était cité parmi les espoirs de cette formation. Un jeune loups aux dents longue qui a séduit les amateurs par ses belles prestations. Il a débuté par des faux pas en enregistrant trois revers consécutifs. Mais il a su apprendre de ses erreurs pour remonter la pente. Ainsi, il entame une série de huit victoires de rang avant de buter sur Baye Fall en 2013/2014. Cette même saison, il avait disputé deux autres combats. Il a battu Mbaye Dia Diop avant de chuter contre Assurance.

Un revers qui a fait tout basculer. Depuis lors, Sococim est resté sur la touche. Il ne parvenait plus à décrocher un combat. Pourtant, il avait l’étoffe d’un champion avec une bonne taille, poids et gabarit. Néanmoins il est resté 5 saisons sans nouer la nguimb. Cette saison, Habib Farhat est venu à son secours pour le mettre aux prises avec Serigne Ndiaye. D’ailleurs, le duel devait se tenir au mois de juin. Hélas, le covid 19 est venu briser son élan pour lui infliger une 6ème saison sans combat. Ce qui retarde une fois de plus son come-back très attendu par les amateurs qui ont hâte de le revoir à l’œuvre.

Aïssatou FAYE NIANG