Ce week-end, le président du CNG, le Docteur  Alioune Sarr, était l’invité de la plateforme de l’Association Nationale de la Presse Sportive  (ANPS). Le patron de la lutte  a troqué sa blouse blanche contre celle de l’avocat. Il a plaidé pour la cause de tous les grands champions du Sénégal, qui ont représenté partout le Sénégal. Parmi eux on peut citer Isabelle Sambou (à la retraite) et Adama Diatta. Le président du CNG réclame plus d’équité dans la distribution des primes allouées aux sportifs de retour de compétitions internationales. « Nous demandons une équité pas une égalité, on peut comprendre que ce n’est pas la même chose quand le football revient avec une médaille d’or comparée,par rapport à une autre discipline. Ces gens méritent une meilleure reconnaissance à la hauteur de leurs exploits. Isabelle Sambou a été neuf fois championne d’Afrique, championne mondiale du beach wrestling (lutte de plage).  Idem pour Adama Diatta, le champion d’Afrique de lutte », comme on le voit Alioune Sarr en faveur des champions d’Afrique de la lutte hommes et dames.

Ndèye Coumba FALL