écouter

Leader de l’écurie Lébougui, Amanekh n’est plus un lutteur à présenter. L’enfant de Rufisque est parvenu à convaincre les composantes de la lutte. Ses combats contre Boy Niang 2 et Lac Rose ont marqué la lutte sénégalaise. Car il a brisé l’élan de deux espoirs qui étaient sur une belle lancée. Mais, malgré ses performances le mentor de Gamou Guèye 2 n’arrivent toujours pas à faire décoller sa carrière. Il traine encore et cherche à trouver le moyen d’arriver au sommet. Le 1er janvier 2018, Leewtoo Productions a permis à Amanekh de revenir dans la course en scellant son combat contre Boy Baol.

Une rencontre que l’enfant de Rufisque a remporté haut la main en infligeant une cuisante défaite au pensionnaire de l’Olympique de Ngor. Mais depuis lors, c’est la panne sèche pour le Requin. Malgré les nombreuses sorties pour cibler ses potentiels adversaires, Amanekh est toujours sur touche. Pourtant, il a une pléthore de protagoniste. Il pourrait bien en découdre avec Modou Anta de Lamp Fall, Diène Kaïré de Soumbédioune ou encore Moussa Ndoye. De belles affiches qui pourraient lui permettre de revenir dans après deux saisons blanches successives. Au cas contraire, il va accuser plus de retard et va se confronter à une autre génération composée de jeunes loups.

#leewtoo

Aïssatou FAYE NIANG