écouter

Dans un entretien téléphonique, Tapha Tine, s’est adressé au journal Record. Le lutteur de Baol a évoqué son combat contre Boy Niang 2 ficelé par Leewtoo. L’enfant du Baol a également promis à sa communauté la couronne du Roi des arènes. Le lutteur estime que le titre du Roi des arènes est largement à sa portée.

Entretien

Pourquoi, jusqu’à présent, Tapha Tine n’est pas parti se préparer à l’étranger, comme il a l’habitude de le faire ?

Il est vrai que, depuis 2011, je voyage pour préparer mes combats à l’extérieur. Normalement donc, avant un combat si important, de refaire la même chose. Cependant, j’attends d’avoir une idée sur la date du combat pour envisager un voyage. Il est plus professionnel de connaitre la date de son combat avant de définir un plan de travail plus adéquat.

En attendant, comment préparez-vous, en termes de séance par jour ?

Pour être véridique avec vous, je dirais que rien est laissé au hasard. Je travaille très dur, en ne laissant de côté aucun aspect de la préparation. En rapport avec mes coachs, je travaille parfois jusqu’à tard dans la journée. Encore une fois, je ne néglige rien absolument rien pour que la victoire me revienne au soir du combat.

Etes-vous d’avis, comme l’estiment certains observateurs, que Boy Niang 2 n’a aucune chance devant vous ?

C’est un très grand champion, qui a fini de battre bien des lutteurs de l’arène. C’est un combat et chacun a sa chance. Et ce n’est pas à moi de dire s’il a une chance ou non devant moi. Le jour du combat, on saura si effectivement il a une chance ou non devant moi (rires).

Boy Niang 2 peut-t-il battre Tapha Tine ?

S’il a accepté d’encaisser un acompte sur cachet pour me faire face, c’est parce qu’il a la conviction de pouvoir me battre. Sinon, il n’allait jamais accepter de m’affronter. De mon côté, ma préoccupation quotidienne est de tout faire pour le battre. Et je prie Dieu afin qu’il me donne la victoire le soir du combat.

Et que répondez-vous à ceux qui avancent que vous devez éviter de faire la même erreur que contre Ama Baldé ?

Je vais commencer par dire que je ne considère pas avoir commis une erreur contre Ama Baldé. C’était un combat et il a pris le dessus sur moi. De la manière que je considère que ceux que j’ai déjà battus n’ont pas commis d’erreur. De la même manière aussi que j’estime que les Yékini, Bombardier, Modou Lô n’ont pas perdu les combats qu’ils ont perdus parce qu’ils ont commis des erreurs. Ce sont des défaites qui devaient arriver et elles sont effectivement arrivées.

Quel message allez-vous envoyer à vos fans et supporters qui attendent avec beaucoup d’intérêt vos prochaines sorties ?

Les rassurer et leur dire que ma seule préoccupation d’aujourd’hui consiste à offrir au Baol la couronne de Roi des arènes dans les meilleurs délais. J’y travaille de jour comme de nuit et je suis convaincu que ça va arriver bientôt. J’en ai la conviction parce que j’estime que c’est un défi largement à ma portée. En effet, les lutteurs n’ont de plus que moi.

Assane Walo Gueye