Étiquette : victoires

7 victoires de rang : Fils de Balla, Un espoir en ascension

Pensionnaire de l’école de lutte Balla Gaye, Fils de Balla est un jeune lutteur qui fait son bonhomme chemin. Le poulain de Balla Gaye 2 est la bonne voie avec un parcours de 11 combats pour 9 victoires contre 2 défaites. Après défaites devant Thial Mber de Door Waar, le coéquipier de Gackou 2 a pris sa carrière main. Ainsi, il est resté sur une lancée de sept victoires consécutives. Il a accroché à son tableau Boy Sarr, Odinga, Boy Sèye 2, Guinn, Weuz, Balla Gaye Jr de Lansar et sa dernière cible a été Tapha Leer. Un parcours...

Lire la suite

Leurs derniers combats perdus : Boy Niang et Eumeu jouent leur place à Pikine

La saison prochaine, Boy Niang et Eumeu Sène sont très attendus par les pikinois. Après une dernière sortie manquée, les deux lutteurs doivent se donner à fond pour s’acquitter de leur dette. Après sa victoire sur Sa Thiès, Boy Niang 2 était plébiscité pour faire son entrée dans la cours des grands. C’est ainsi que son duel contre Lac de Guiers 2 a été ficelé par Baye Ndiaye de Al Bourakh Events. Toutefois, le fils de De Gaulle n’a pas réussi à saisir cette chance. Il a été battu par le Diato de Guédiawaye qui a brisé son élan....

Lire la suite

Après deux succès de rang : Pape Ndoye freiné par Jackson

Sociétaire de l’écurie Fass, Pape Ndoye est le jeune lutteur plein d’ambitions. Malgré son âge, il vise déjà le sommet et compte mettre le paquet pour y arriver. Mais, le chemin n’est pas sans entrave. Sur une bonne lancée, il fait souvent face à un obstacle. En 2014-2015, battu par Gamou Guèye 2 après un duel épique, Pape Ndoye a su se relever pour prendre un nouveau élan. Il a décroché des combats qu’il a remporté avec la manière. Pape Ndoye surclasse Bébé Bismi et Laye Goté Pour son retour dans la compétition, le frère de Lac Rose a...

Lire la suite

Après un retour gagnant : Balla Gaye 2 pour la passe de trois

Très jeune, Balla Gaye 2 a conquis l’arène. Le 22 avril 2012, il accède au trône en prenant le meilleur sur Yékini. Un sacre qui a mis tout le d’accord sur ses talents. En 2013, le fils de Double Less confirme sa suprématie devant Tapha Tine. Une belle performance qui a été brisé par Bombardier. En 2014, il a été vaincu par le B52 qui le détrône sans contestation. Seulement, on annonce que le Lion de Guédiawaye traînait une maladie. Malgré, tout il était toujours présent dans l’arène. En 2015, il affronte Eumeu Sène pour la deuxième fois et...

Lire la suite

Après une série de 5 victoires : L’envol de Gora Sock brisé

Élancé, fougueux, déterminé, Gora Sock est un jeune lourd qui se bat pour atteindre le sommet. Connu dans la lutte traditionnelle sans frappe, il a aussi réussi à se faire une place dans celle avec frappe. Malgré les difficultés il parvient à afficher à son compteur un palmarès respectable de 12 combats pour 9 victoires et 3 défaites. Pour son premier combat, il a été surpris par Batista. Un revers qui a servi de leçon et permis d’enchainer les succès en s’imposant devant Tass sa Yaram, Mobil 2, Thiopet et Ma Paul. Une série victorieuse stoppée par Tyson Guinguinéo...

Lire la suite

Après une mauvaise passe : Pape Mbaye 2 sort la tête de l’eau

Jeune lutteur, Pape Mbaye 2 a les qualités requises pour devenir un champion. Seulement le chemin est parsemé d’embuches pour le sociétaire de l’école de lutte. Après une belle série de victoire, il a buté sur Général de Fass en 2014 pour concéder un nul. Ainsi, c’est le début d’une période trouble. En 2015, Alors qu’il était considéré favori devant Mod’Dia il a déçu son staff en s’inclinant devant le yoffois. Il effectue une saison blanche en 2016 pour revenir croiser Sokh en 2017. Un autre protagoniste qui l’a surclassé et enfoncé davantage. Mais, malgré les difficultés il a...

Lire la suite

Sur une belle lancée : Diam Terry hisse le drapeau de Kayar

Pensionnaire de l’écurie Kayar, Diam Terry a pour mission de porter le drapeau de sa localité. Malgré des faux pas, il parvient toujours à se relever pour continuer de se battre pour que sa formation résiste à la rude concurrence qui prévaut dans l’arène. Battu par Gora Sock en 2015, Diam Terry est revenu la saison suivante pour se racheter. Il a croisé Van Damme en 2016 et le battre à plate couture. La victime suivante a été Tonnerre. Malgré son expérience, le sociétaire de Pikine Mbollo n’a pas réussi à signer un retour gagnant en 2018. Après ce...

Lire la suite

Après deux succès de rang : Mod’Dia pour garder le cap

Battu par Malaw Séras, Mod’Dia s’est redressé pour reprendre sa carrière en main. Dans la même saison, il a affronté Gamou Guèye 2 de Lébougui pour se racheter. Une mission qu’il a réussi avec brio pour redémarrer sa marche glorieuse. Seulement, il a été retardé par une saison blanche. Pour son retour, il s’est attaqué à Kéweul de Baol. Un adversaire coriace qu’il est parvenu à battre à plate couture. Deux victoires de rang qui l’ont projeté devant la scène et permis de maintenir le flambeau à l’absence de son mentor. Cette saison, le Yoffois devait revenir dans la...

Lire la suite

Avec 4 victoires de rang : Pourquoi Forza tarde à décoller ?

Avec une taille imposante, un gabarit qui force le respect, Forza a un poids qui accompagne sa corpulence. Des atouts couronnés avec un talent reconnu de tous. Seulement, cela n’a pas suffit au fassois pour faire décoller sa carrière. Pourtant, il affiche un parcours de 10 combats pour 8 victoires et 2 défaites. Ces premières victimes étaient Boy Djilor, Mitrailleuse, Modou Awa, Ablaye Wade. C’est par la suite qu’il s’est fait battre par Pakala en 2012 et Jordan en 2013. Deux revers qui a servi de leçon au protégé de Pape Maël Diop car il s’est rattrapé avec la...

Lire la suite
Chargement