LES DÉTRACTEURS DE LA LUTTE PEUVENT S’INQUIETER, MATAR BA S’ÉRIGE LE BOUCLIER DE LA DISCIPLINE

C’est un Matar Ba très libéré mais très serein qui était face aux acteurs de la lutte, lundi passé à l’arène nationale à l’occasion de l’installation de Bira Sène dans ses nouvelles fonctions de président du CNG. Dans son allocution, le ministre des Sports a été ferme sur sa position d’être le défenseur de la lutte avant même le comité de gestion. « Je vous le dis mais j’ai la détermination qu’il faut. J’ai l’énergie qu’il faut pour défendre et protéger cette discipline sportive. Je discuterais avec tout le monde. Je choierai quiconque. Mais ceux qui viendront pour détruire la...

Lire la suite