LE MINISTRE MALIK SALL PRÉSENTE SES EXCUSES AUX LUTTEURS QUI RENONCENT À LEUR PLAINTE

Après la guerre, c’est la paix. C’est ce qu’on pourrait retenir de l’histoire entre le ministre de la justice Malick Sall et les lutteurs. En effet, après son intervention sur France 24, indiquant que les lutteurs éteint les auteurs des manifestations, le ministre Malick Sall a par suite reçu beaucoup de critiques venant des acteurs de lutte. Des critiques qui l’on obligé à convier une rencontre avec l’Association des lutteurs pour apaiser la tension mais également présenter ses excuses au monde de la lutte. Le ministre a donc reçu, hier, au siège du ministère de la justice, Gris Bordeaux,...

Lire la suite