EN CONÉERENCE DE PRESSE : LA LUTTE SIMPLE VILIPENDE MATAR BA ET DENONCE LA DISCRIMINATION

Depuis plus d’une semaine, Matar Ba, a débuté des consultations pour recueillir l’avis des acteurs de la lutte enfin de former une nouvelle équipe du CNG qui pourra développer la discipline. Le ministre voulait impliquer tous les acteurs mais il serait trompé de méthode. Car, les acteurs de la lutte sans frappe se sentent exclus de ces consultations en question, malgré l’entrevue qu’il a eu avec le bureau de l’Association de l’arène Adrien Senghor dirigée par Ngor Sémou Diouf, avant-hier. En conférence de presse, ce mercredi, à l’arène Adrien Senghor de Grand Yoff, certains acteurs de la lutte simple...

Lire la suite