CNG : SAMBOU, DIATTA, KAMAR ET NDIAYE TYSON, LA PERCEE DES FEMMES

Dénicher le nom d’une femme, dans l’histoire des équipes qui se sont succédées à la tête des structures de la lutte, risque d’être difficile voire impossible. De 1960, avec le comité d’administration et de contrôle de la lutte avec frappe (CACLAF) et le comité national provisoire de la lutte amateur (CNPLA) à l’avènement du CNG avec Alioune Sarr en mars 1994, aucune femme n’a pu figurer dans une formation destinée à diriger l’arène. Cette anomalie est désormais réparée. Matar Ba, ministre des Sports, a intégré quatre femmes dans la nouvelle équipe du CNG dirigée par Bira Sène, successeur d’Alioune...

Lire la suite