COMBATS EN HUIS CLOS : LES PROMOTEURS CONTRE CETTE OPTION

Même-si aucune décision ministérielle n’a été donnée pour le démarrage de la saison de la lutte, le CNG va déposer un protocole sanitaire au niveau du ministère de l’Intérieur pour pouvoir organiser des combats de lutte dans le respect des mesures barrières. Malgré cette démarche de Bira Sène, beaucoup estime que les combats devront se dérouler en huis clos comme les matchs de football. Une solution inacceptable pour les promoteurs notamment Fallou Ndiaye et Gaston Mbengue, qui ont réagi dans les colonnes de Sunu Lamb. Fallou Ndiaye, patron de Ndiaye Productions « Je ne suis pas d’accord avec un huis...

Lire la suite