BIRAME GNINGUE : « MODOU LO NE CRAINT PAS LE HUIS CLOS »

Le huis clos s’impose de plus en plus aux acteurs de la lutte. Même si une frange de la population ou des observateurs de l’arène ne sont d’accord avec cette possibilité, cette proposition du ministre des Sports Matar Ba semble aller droit vers sa matérialisation. Si on lit Birame Gningue ce mardi, dans les colonne sde Sunu Lamb, on comprend facilement que le huis clos sera l’option finale pour organiser les combats de lutte cette saison. L’agent de Modou Lô indique que son poulain ne craint pas le huis. « Nous sommes à l’écoute de Luc Nicolaï. S’il indique qu’il...

Lire la suite