écouter

L’ancien champion Zale Lô, comme bon nombre d’acteurs de la lutte, a aussi son avis sur le CNG et son futur dirigeant. Il reconnait à Alioune Sarr le travail titanesque réalisé mais précise dans la foulée que ce dernier n’est pas irremplaçable.
Dans cet optique, Il claironne que Tyson, tout comme Keba kanté ont le profil pour diriger le prochain CNG. Il termine par dire qu’il préfére que ce format de la structure soit maintenu, car il est plus approprié qu’ne fédération en ce qui concerne la lutte.