écouter

Lors de son audience avec Matar Ba, lundi passé, beaucoup pensait que Mouhamed Ndao Tyson allait être le choix du ministre pour succéder à Alioune Sarr qui doit quitter la présidence du CNG, ce samedi 31 octobre 2020. Mais il n’en est rien, l’ancien Roi des arènes ne sera pas le prochain président du CNG assure Sunu Lamb. « Beaucoup d’acteurs de la lutte avait jeté leur dévolu sur Tyson, afin qu’il remplacer Alioune Sarr à la tête du CNG. Leeur rêve va s’écrouler, puisque Tyson n’a pas été choisi pour prendre les destinés du CNG », révèle une source anonyme dans le quotidien de l’arène.

Ceci ne devrait pas étonner car, samedi passé, Sunu Lamb avait révélé une lettre de Tyson adressé au ministre Matar Ba. Dans lequel lettre, le conseil d’Alioune Sarr indiquait ne pas être intéressé par le poste. « Je tiens néanmoins à lever tout équivoque, qui tiendrait à faire penser que je suis intéressé par le poste du président », soutenait-t-il. Avant de préciser : « Je pense pouvoir continuer à servir mon sport favori et les pratiquants dans des rôles moins administratifs et je souhaite d’ores et déjà plein succès à la personne, ainsi qu’à l’équipe entrante, qui auront la lourde tâche de préserver et renforcer les acquis de l’équipe sortante ».

Assane Walo Gueye