écouter

Candidat pour succéder Alioune Sarr à la tête du CNG, Kéba Kanté semble ne pas compter sur Matar Ba pour arriver à ses fins. En effet, au moment où le ministre consulte des personnes pour peut-être former la prochaine équipe dirigeante du CNG, le candidat déclaré lui, dit qu’il n’attend pas à être reçu par le patron des sports sénégalais. « Matar Ba est en train de consulter. Je pense que j’ai été clair lors de mon point de presse. Je suis un candidat spontané. Je ne négocie pas le poste du président du CNG. Celui qui ne négocie pas n’attend une convocation (…). Si c’est une nomination, je pense que j’ai été clair, je ne veux pas. Si c’est par contre, consensus, je suis candidat à la présidence du CNG. Ceux qui disent que ma candidature ne peut pas exister, ne comprennent rien, ils méconnaissent le terme proactif », fait-il savoir dans les colonnes de Sunu Lamb.

Kéba Kanté a également donné ses attentes. Pour lui, le poste doit revenir à la famille de la lutte. : « C’est à travers les réseaux sociaux que j’ai su que Doudou Diagne Diecko, Tyson ont été reçu par Matar Ba. Ce que j’attends c’est qu’on associe le monde de la lutte sur le choix du président du CNG. Je n’attends pas une convocation. La précision de taille est qu’on ne peut pas faire du neuf avec du vieux. Si c’est l’ancienne équipe du CNG ou un membre de cette ancienne équipe, qu’on m’excuse »