écouter

Leader de l’écurie Kaay Bakh, Domou Dialaw était bien parti pour porter la ville de Rufisque. C’est au moment de faire décoller sa carrière qu’il a commencé à connaitre des bas. Une période difficile qui a fait sombrer le coéquipier de Limousine. Ainsi, il est resté sur la touche depuis un bon moment. Une longue absence qui a retardé sa carrière et qui l’oblige aujourd’hui et se retrousser las manches pour tenter de rattraper le temps perdu.

Battu par Boy Faye en 2014, il a voulu se racheter au cours de la même année. C’est sur ce qu’il a mis l’avance de Manga II pour croiser Papis Général. Un autre combat risqué qu’il a perdu sans conteste. Avec deux défaites de rang, il est resté deux saisons sur la touche. Des congès qui devaient lui permettre de reculer pour mieux sauter. Malheureusement à son retour il a fait face à Yanda qui a été plus fort. Ainsi il a enregistré un troisième revers consécutif avant de se retrouver complétement hors compétition.

Après trois saisons sans nouer le nguimb, Domou Dialaw devait revenir cette saison pour affronter Boy Niang 2 de l’école de lutte Balla Gaye le 19 avril 2020. Mais, avec la suspension des activités, il rate l’occasion de revenir. Toutefois, cela peut être un mal pour un bien car il a encore le temps de se préparer davantage car il n’a pas droit à l’erreur. Face au poulain de Balla Gaye 2 il doit relever le défi de signer un retour en fanfare et sauver sa carrière.

Des défis énormes pour l’enfant de Rufisque qui joue sa survie dans l’arène car la concurrence est de plus en plus rude. Le seul moyen de rester dans la course, c’est de gagner. Alors pour y arriver, il lui faudra avoir les bonnes cartes en main.

#leewtoo

Aïssatou FAYE NIANG