écouter

Pour voir une victoire de Gris Bordeaux dans l’arène, il faut remonter jusqu’au 3 mai 2015. Il avait battu à cette occasion Tyson. Mais depuis cette date, le 3e Tigre de Fass ne râle plus. Pire, il succède les défaites. Il a perdu face à Modou Lô le 31 juillet 2016 avant de courber l’échine contre Balla Gaye 2 le 31 mars 2018. En plus de ces défaites, il enchaine les saisons blanches. Depuis ce revers face au Lion de Guédiawaye, le leader ne Fas n’a pas livré un seul combat. C’est pourquoi, il devient de plus en plus vulnérable au point d’être la cible des jeunes loups comme Sa Thiès, Yékini Jr et Malick Niang, nous dit le journal Sunu Lamb.

Sa Thiès, battre Gris Bordeaux pour oublier la défaite contre Boy Niang 2

Jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est aussi talentueux que le Lion de Guégadiawaye. Très confiant de son talent, de son courage et de ses stratégies, le fils de Double Less commet souvent des erreurs d’appréciations qui lui font perdre des duels. C’est le cas lors de son combat contre Boy Niang 2. Pensant supérieur à son adversaire, il a ainsi perdu ce duel le 11 mars 2018. Depuis lors, il n’arrive pas à trouver un nouvel adversaire. Mais ce dernier pourrait être Gris Bordeaux qui lui également peine à trouver un challenger. Sa Thiès pourrait donc affronter Gris Bordeaux pour oublier sa défaite contre Boy Niang 2.

Yékini Jr, venger Antoine Bakhoum

Yékini Jr, ancien pensionnaire de Ndakaru et fondateur de la nouvelle écurie Door Waar n’est pas en bonne position dans l’arène. Depuis sa défaite face à Tapha Tine, le 1er janvier 2018 au stade Amadou Barry de Guédiawaye, il est complètement zappé par les promoteurs qui ne pensent à lui. C’est pourquoi, il a aligné trois saisons blanches de suite. Mais malgré cette situation, le lutteur ne vise que Gris Bordeaux pour se relancer mais aussi venger Antoine Bakhoum. « Lorsque je portais les couleurs de Ndakaru, Gris Bordeaux avait battu mon ami Antoine Bakhoum, une défaite qui me fait mal jusqu’à présent. Même si, je ne suis plus à Ndakaru, je viendrais pour prendre la revanche d’Antoine Bakhoum », a-t-il fait savoir dans les colonnes de Sunu Lamb.

Malick Niang, vaincre Gris Bordeaux pour rebondir

Le 1er juin 2014 est la dernière sortie de Malick Niang dans l’arène. Il faisait face à cette occasion Ama Baldé qui l’avait battu d’ailleurs avec la manière. Donc, il fait sept (7) ans que le pensionnaire de l’écurie Yoff n’a plus noué son nguimb. En plus de cela, Malick Niang ne souhaite pas tendre la perche aux jeunes qui montent. C’est pourquoi son combat contre Gris Bordeaux est possible mais très peu probable. Avec cette seule défaite dans l’arène, le lutteur Yoff, peine à se relever mais nourrit beaucoup d’ambitions pour croiser Gris Bordeaux pour rebondir et poursuivre sa carrière.

Assane Walo Gueye