Saison 2020-2021 : Mawo Cissé sur le budget de SEG

3 septembre 2020

Après GFM Entertainment, le groupe Futurs Médias revient dans l’arène sous une nouvelle structure. Il s’agit de Sénégal Entertainment Group dirigé par Mawo Cissé qui le coordonnateur. Toutefois, il a rapporté des explications sur le fonctionnement et les responsabilités qui l’attendent dans cette mission.

“Je ne suis pas seul à diriger la structure Sénégal Entertainment Group, nous sommes une équipe où chacun contribue avec ses idées. Les attentes sont énormes mais ce n’est pas un poids. C’est une passion ce qui fait que tout devient facile. Je ne suis pas nouveau dans ce milieu, ce n’est pas une première pour moi. Je côtoie les lutteurs depuis longtemps, travaille avec eux , donc je suis pas dans un monde nouveau. Je suis dans ma famille” a déclaré Mawo Cissé.

Le coordonnateur a aussi évoqué le budget de sa structure pour la saison prochaine. Selon lui, il ne pourrait donner de montant exact. “Pour l’instant, je ne peux pas encore parler de budget. Nous n’avons pas encore fini avec les affiches à ficeler donc, il faudra attendre d’y voir plus clair. Il y a des lutteurs qui disputent plus d’un combat alors on peut toujours les contacter. Alors on attend de voir la suite pour évoquer le budget global de la prochaine saison” a t-il renseigné.

Aïssatou FAYE NIANG

Articles Similaires

ARÈNE NATIONALE : AMA BALDE VA-T-IL BRISER LA MALEDICTION DES PIKINOIS

ARÈNE NATIONALE : AMA BALDE VA-T-IL BRISER LA MALEDICTION DES PIKINOIS

Les ténors de Pikine et l’arène nationale, c’est le je t’aime moi n’ont plus, pour le moment. En effet, tous les grands noms de Pikine, qui ont déjà disputé un combat dans cette infrastructure, ont mordu la poussière. C’est d’Alioune Mané, Jet Lee, Boy Niang 2 et Eumeu Sène. Aliouné Mané est le premier à céder. Il a été battu par Soundiata, le 6 juillet 2019. Après lui, Boy Niang 2 est venu perdre face à Lac 2, le 13 juillet 2019. Après Boy Niang 2, Jet Lee a courbé l’échine contre Diam Terry, le 23 février 2020. Eumeu Sène reste donc le dernier lutteur de Pikine à perdre la face devant son adversaire. Ce duel était contre Lac 2, le 4 avril 2021. Ama Baldé sera-t-il l’exception ? Après ces déconvenues des ténors de Pikine au niveau de l’arène nationale, un autre ténor Pikinois s’apprête à y rendre. Il s’agit d’Ama Baldé qui va rencontrer Modou Lô pour disputer la couronne du Roi des arènes. Ce combat a été monté par Luc Nicolaï et sera régularisé au niveau du CNG, bientôt. Une victoire du fils de Falaye Baldé permettra à Pikine de reconquérir le titre du Roi des arènes mais également de mettre fin à la malédiction au niveau de cette arène. Assane Walo...

BOMBARDIER AVERTIT BALLA GAYE 2 : JE VAIS MARCHER SUR LUI »

BOMBARDIER AVERTIT BALLA GAYE 2 : JE VAIS MARCHER SUR LUI »

Auteur des grands événements, le promoteur Gaston Mbengue a encore frappé. Après sa première journée sur le plan organisationnel, lors du combat Lac 2/ Eumeu Sène du 4 avril passé, le promoteur a d’autres grandes affiches. C’est lui, qui a également ficelé le combat revanche entre Bombardier et Balla Gaye 2. Ces deux lutteurs s’étaient croisés le 8 juin 2014 et la victoire avait choisi le camp du Mbourois. Donc, Balla Gaye 2 a une revanche à prendre devant Bombardier. Ce duel est prévu le 26 juin 2021. Mais les choses ne seront pas faciles pour le fils de Double Less. Car le B52 se dit prêt à marcher sur lui. « Je suis prêt depuis longtemps. Je n’ai pas eu de vacances. Durant toute la saison, je m’entraînais. C’est pourquoi, je ne peux pas être surpris par un combat. Pour mon duel contre Balla Gaye 2, les amateurs verront une belle confrontation. Je vais rien lui donner. Pour la bagarre, c’est lui qui l’évite, pas moi. Je ne recule pas devant la bagarre. S’il souhaite la bagarre, il l’aura. Au coup de sifflet de l’arbitre, je vais marcher sur lui comme j’ai l’habitude de le faire. Que Balla Gaye 2 soit prêt », a laissé entendre Bombardier dans le journal Sunu Lamb. Assane Walo...

CNG: LES MANAGERS DES LUTTEURS SANCTIONNÉS CONVOQUÉS CE SAMEDI

CNG: LES MANAGERS DES LUTTEURS SANCTIONNÉS CONVOQUÉS CE SAMEDI

Bira Sène et son équipe prennent très au sérieux le dossier des saccages notés le dimanche passé à l’arène nationale à l’occasion du combat organisé par Serigne Modou Niang et qui opposait Cheikh Super Diamono à Capitaine Dina. Au finish, Capitaine Dina a remporté le duel. Ce qui a provoqué le mécontentement des supporters du perdant. Ainsi les fans de Cheikh Super Diamono ont déversé leurs colères sur les chaises de l’arène en détruisant tout sur leur passage. Mais les fans de Cheikh Super Diamono ne sont pas les seuls auteurs des casses. Selon le CNG, qui a identifié 5 lutteurs comme responsables des saccages, Mamadou Sèye dit Boy Diop, Adama Dione fils Lansané, Moustapha Thiombane Thiate Limousine 2, Modou Diop Nguel Koki et Cheikh Ndiaye dit Cheikh Super Diamono sont tous fautifs. Ainsi tous ces lutteurs cités ont été sanctionnés. Ils écopent de deux ans de suspension, dont un ferme. Ils sont interdits l’accès à l’arène mais également leurs reliquats ont été retenus. Comme si ces sanctions ne suffisaient pas, le CNG a également convoqué les managers de ces lutteurs sanctionnés demain, samedi à l’arène nationale, nous apprend Ameth Konaté, coach de l’écurie Kaay Bakh et Moustapha Thiombane Thiate Limousine 2, cité dans les affaires. Le journal Sunu Lamb nous annonce également que les présidents d’écurie des lutteurs concernés sont aussi convoqués. Cela montre que Bira Sène et son équipe ne badinent pas avec les saccages. C’est d’ailleurs l’instruction du ministre des Sports Mata Ba. Le ministre invite le CNG à aller jusqu’au bout de cette affaire et qu’il aura tout le soutien de l’Etat. Assane Walo...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *