écouter

Le combat royal, ficelé par Luc Nicolai depuis presque un an, ne s’est toujours pas tenu. La cause, après la matérialisation de ce duel, le promoteur a été arrêté et emprisonné pendant plusieurs mois. Mais depuis sa libération, au mois de juillet passé, Luc, n’a pas pipé mot en direction de cette affiche.

C’est pourquoi, les dirigeants de Rock Énergie, l’écurie de Modou Lô, compte rencontrer le promoteur pour être édifier sur la question, nous informe Sunu Lamb. Cette réunion est prévue prochainement, après l’installation de la nouvelle équipe du CNG par le ministre Matar Ba. Une installation attendue demain, jeudi 5 septembre 2020 à 17h au ministère des Sports. Rock Énergie attend du promoteur qu’il leur donne des garanties pour l’organisation de ce combat ou, le cas contraire, libérer le lutteur pour qu’il puisse engager avec un autre promoteur, ajoute le journal.

Cela fait onze mois que Khadim Gadiaga et sa formation attendent une réponse claire du promoteur mais jusque-là rien de cela n’existe. Et ils commencent à perdre patience et deviennent de plus en plus pessimistes concernant la tenue du combat, qui va couronner le prochain Roi des arènes. Espérons que cette entrevue va décanter la situation et donner des lendemains précises sur ce duel tant attendu par les férus de la lutte.

Assane Walo Gueye