écouter
Alors que le combat était presque scellé, le promoteur Gaston Mbengue qui avait aussi démarché cette affiche, a préféré mettre la pédale douce. En effet l’âge avancé de BOMBARDIER , qui, il faut se l’avouer est carrément dans l’antichambre de la retraite, y est pour beaucoup. Le promoteur ne veut pas s’aventurer à verser une avance au lutteur qui pourrait en définitive  être frappé par la limite d’âge et donc ne plus avoir le droit de combattre. Ce d’autant plus l’horizon n’est pas encore très dégagé du point de vue sanitaire ceci explique certainement cela.