écouter

Le CNG de lutte, sous la présence de son président Bira Sène, le directeur administratif Ndiamé Diop, son adjoint Maguette Sow, le 2ème vice-président chargé de la lutte sans frappe Hyacinthe Ndiaye dit Manga II, le 5ème vice-président chargé du marketing et de la communication Issa Ndiaye et le 4ème vice-président chargé des finances d’Abdou Aziz Gueye, a rencontré ce vendredi, à l’arène nationale, à partir de 16h les promoteurs de lutte, qui étaient venus pour soumettre au CNG leurs préoccupations.

Après plus de 2h de temps de concertations, les deux parties ont abordé les questions notamment la location de l’arène nationale, la sécurité, le statut du promoteur entre autres sujet. Mais au finish aucune décision n’a été prise. Bira Sène et son équipe ont entendu les préoccupations des promoteurs, ont pris bonne note et promet de prendre des décisions les semaines à venir.

La rencontre a failli se terminer en queue de poisson

Tout allait à merveille pendant les discussions et soudainement on entend un sourd bruit dans la salle laissant penser que la réunion été finie. Loin de là, le bruit a été provoqué par un malentendu. Et subitement, on voit Abdou Lahat Ndiaye, Bamba Faye, Dieye, Baba Diaw : les membres de l’Association des promoteurs dirigée par Dieye, quitté la salle tout en protestant.

Le cumule de fonction ou titre, l’origine du problème

Le problème qui a failli gâcher la rencontre n’est rien d’autre que le cumul de fonction. Durant la réunion Pape Abdou Fall a soulevé le cumul de fonction qu’il ne peut pas accepter. Cumule de fonction c’est-à-dire être promoteur et manager à la fois comme l’est présentement Abdou Lahat Ndiaye. Selon notre source, Pape Abdou Fall a signalé que les textes du CNG ne permettent pas à un individu d’être à la fois promoteur et manager mais c’est à la suite de la prise de parole de Fallou Ndiaye, qui est revenu sur la question que Abdou Lahat Ndiaye, qui s’est senti visé, a répondu et a claqué la porte de la salle pour rentrer.

Manga II et Abdou Aziz Gueye décantent la situation

Baba Diaw, patron de Thiam Productions n’a pas attendu la fin de la réunion. Il a quitté pendant les disputes. Il ne voulait pas rester, parce que dit-il : « Je ne veux pas frapper quelqu’un. Je connais mon tempérament », a-t-il lâché avant de monter sur sa moto et de rentrer. Abdou Lahat Ndiaye et Bamba Faye voulaient également rentrer mais grâce à Manga II et Abdou Aziz Gueye, ils sont revenus à la raison et rentrer à nouveau dans la salle. Bamba Faye avait même monté sur sa voiture et commençait à démarrer mais Aziz Gueye l’a convaincu à rejoindre la salle. Manga II lui, a fait de même avec Lahat Ndiaye.

Gaston et Assane Ndiaye, Jamaïcain

La majeure partie des promoteurs étaient présents lors de cette rencontre avec le burau du CNG mais il y avait tout de même des absents. En effet Gaston Mbengue, Assane Ndiaye et Jamaïcain ont brillé de par leur absence. Serigne Modou Niang n’était pas non plus sur les lieux. Il a été représenté par le coordonnateur de Mouniang Productions, Cheikh Ndoye.

 

Assane Walo Gueye