écouter

Très attendu par les amateurs, nous allons peut-être vers la dernière ligne droite pour l’ouverture de la saison. En effet, après avoir accepté le déroulement des combats de lutte en huis clos pour contrer la coviod-19, tout en promettant une aide financière aux promoteurs, le ministre des Sports, Matar Ba avait instruit à Bira Sène de déposer un protocole sanitaire mais également de recueillir les budgets provisionnels des bailleurs de l’arène afin de permettre aux autorités étatiques de pouvoir définir l’aide qui sera allouée aux entrepreneurs de la lutte. Tout ce travail a été fait par Bira Sène. Il reste maintenant à déposer tous les dossiers sur la table de Matar Ba.  Ceci sera fait aujourd’hui. En effet, Bira Sène se rendra au ministère des Sports pour mettre à la disposition de Matar Ba ces dossiers.

« Le protocole sanitaire et la compilation des budgets prévisionnels des promoteurs seront tous transmis à Matar Ba. Nous sommes toujours dans les délais. Nous avons la compilation de tous les budgets prévisionnels des promoteurs, qui avaient une date ou qui veulent organiser à huis clos. Le dossier sera déposé dans les délais, demain (aujourd’hui, mardi) incha allah. C’est le président Bira Sène en personne qui va aller le transmettre au ministre en compagnie du directeur administratif, Ndiamé Diop », a indiqué Adama Bop, porte-parole du CNG, dans le journal Sunu Lamb.

A la suite de cela, on peut s’attendre que le ministre des Sports en concert avec le président du CNG fixent la date de la reprise de la nouvelle saison de lutte 2020-2021.

Assane Walo Gueye