écouter

A l’image de Manga 2 et Yékini, Tyson a été lui aussi coopté dans le nouveau bureau du CNG cette année. Si les deux premiers ne sont plus actifs, l’ancien chef de file de l’écurie Boul Faalé reste toujours au sein du CNG.  Son nom est souvent avancé par les observateurs pour diriger le CNG après le départ de Alioune Sarr. L’ancien lutteur Boy Bambara avait déjà jeté son dévolu sur l’ancien roi des arènes pour diriger les destinées de la lutte: « un lutteur comme Tyson peut être le futur président du Cng. Il pourrait bien gérer la lutte. Ainsi le CNG serait composé de représentants des lutteurs, des promoteurs et des anciens lutteurs  parce que la lutte n’est la propriété de personne », conclut l’ancien lutteur. Bombardier encense Tyson : “il mérite d’être le président du CNG. Kéba Kanté, seul candidat à ce poste du CNG vote lui aussi pour Tyson. A un mois du départ  de Alioune Sarr président sortant, l’ancien chef de file de l’écurie Boul Faalé peut bien prendre les destinées de notre sport national si le choix du ministre des sports porte sur sa modeste personne.

Ndèye Coumba FALL

#leewtoo