écouter

Son combat, à pareil heure, devait être oublié il y a très longtemps. Car il devait se tenir, le 15 mars 2019, veille de la publication de l’arrêté ministériel interdisant toutes les activités sportives. Un arrêté pris par le ministre de l’Intérieur pour éviter la propagation de la covid-19 présente au Sénégal depuis le 2 mars 2019. Le lutteur en question s’agit de Sokh (Xam Sa Cossan) qui devait croiser Gamou Gueye 2 (Lébou Gui) à cette demain. Le report de ce combat occasion un nouveau plan de préparation. C’est ce que souhaite faire Sokh. L’enfant de pikine est à fond dans sa préparation. Ainsi, il compte partir en Gambie, ce lundi. « Je pars en Gambie ce lundi. Je compte durer là-bas parce que c’est de là-bas que je vais préparation mon combat contre Gamou Gueye 2. Je vais tout préparer : physique, puissance, endurance, rapidité, tout », a indiqué le lutteur joint au téléphone par Leewtoo.net.

Le frangin à Jet Lee s’est également exprimé sur le huis clos. Il n’est pas pour le huis clos. Et préfère lutter à la plage plutôt qu’en huis clos. « Le huis clos n’est pas conforme à la lutte. Je préfère que le promoteur nous convoque Gamou Gueye et moi pour disputer le combat à la plage plutôt de le faire en huis clos », a-t-il fait savoir.

Assane Walo Gueye