écouter

Général Malika peut être fier de lui. Le leader de Malika Mbollo s’est adjugé du premier trophée de la saison 2020-2021, ce dimanche au terrain Gaal Gui, dans un gala organisé par Diak’s avec une mise de 2.500.000 F. Il a battu en finale Thiaka Faye à la suite d’une belle chute. Vainqueur de Ibou Ndiaye Obeuli en demi-finale, Toubacouta en quart de finale, Boy Faye en huitième de finale, Général Malika a remporté le premier gala, après l’arrêt des compétitions à cause du coronavirus. Il devient ainsi le premier « vainqueur du corona » dans l’arène. Sa victime en finale, Thiaka Faye a battu en demi-finale Cheikh Tidiane Niang, Fils de Battling Siki en quart.

Diak’s peut se frotter les mains

Le promoteur Mamadou Diakhaté, patron Diak’s Productions peut se frotter les mains. Auteur du premier gala de la saison, il a vu les amateurs répondre très favorablement à son invitation. Le terrain Gaal Gui a été pris d’assaut. Et a accueilli un monde fou, qui dépasse considérablement sa capacité.

Manga II et Bira Sène présents sur les lieux

Il est rare de voir le président du CNG dans un combat de lutte à fortiori un gala de lutte simple. Mais Bira Sène, qui honorait son premier combat depuis sa nomination, était ce dimanche au terrain Gaal Gui en compagnie de Manga, président de la commission de la lutte sans frappe. Les deux hommes ont assisté l’ensemble des combats du gala. Un gala, qui a réuni 60 lutteurs au niveau des poids légers et 27 combattants chez les poids lourds pour disputer la mise de 2.500.000 F.

Assane Walo Gueye