écouter

En marge de la passation de services avec Bira Bira Sène, ce lundi au stade Léopold Sédar Senghor, Alioune Sarr a présenté ses condoléances à la famille de Balla Gaye 1, décédé ce dimanche. L’ancien président du CNG a même fait une révélation concernant le fondateur de l’école de lutte Balla Gaye, disparu à l’âge de 71 ans.

« Que Dieu l’accueille dans son paradis. Je peux dire que je le connaissais bien. Il aimait beaucoup ce qu’il faisait », a d’abord prié Alioune Sarr. Avant de faire d’ajouter : « Depuis sa disparition, j’entends les journaux parler de lui mais aucun d’entre vous n’en mention qu’il était un champion de boxe. Est-ce que vous saviez cela ? Personne d’entre vous ne l’a écrit. »

Le prédécesseur de Bira Sène à la tête du CNG a également précisé que Balla Gaye Ndour : « était un champion de boxe. Il se pourrait même qu’il ait plus de victoires dans la boxe que dans la lutte. On n’a jamais rendu public les actes sociaux que nous posions. Nous n’allons pas cesser cela puisque nous sommes des amateurs de lutte», a-t-il conclu.

Assane Walo Gueye