écouter

La saison 2019-2020, était bien partie avec des affiches de feu. Mais, la pandémie est survenue pour bloquer les activités. Le Coronavirus a poussé l’Etat à suspendre toutes les activités sportives. Après quelques mois de repos, les promoteurs ont décidé de reprendre les activités en démarchant des combats. C’est sur ce que Gaston Mbengue a signé son retour avec la revanche Balla Gaye 2 / Gris Bordeaux. Une revanche de taille à laquelle il veut ajouter d’autres affiches. Dans le même sillage, Pape Thialis Faye a proposé aux amateurs le choc Tapha Tine / Boy Niang 2. Les autres promoteurs sont entrés dans la danse pour préparer la reprise même si c’est le flou total.

Mais, il semble que les lutteurs n’ont pas conscience de l’incertitude qui plane sur la saison prochaine. Ils mettent la pression sur les organisateurs. Gaston Mbengue qui a déboursé dix millions pour le 3ème Tigre de Fass voit ce dernier,  demander quinze millions supplémentaires. Ce que le Don King de l’arène ne compte pas accepter car il ne sait pas encore à quel saint se vouer. Leewtoo Productions voit des personnes travailler pour compromettre son affiche.

Pourtant, les lutteurs doivent être en mesure de reconnaitre les risques pris par les bailleurs, qui ont investi leur argent sans savoir si les chocs pourront se tenir car la pandémie prend de plus en plus d’ampleur. Alors, il est temps pour les athlètes de mettre de l’eau dans leur vin et d’être plus compréhensifs.

#leewtoo

Aïssatou FAYE NIANG