écouter

L’ancien promoteur PALLA MBENGUE, dans un entretien avec le quotidien SUNU LAMB, s’est prononcé sur le CNG. La sentence est sans appel, pour lui Alioune Sarr doit juste céder son fauteuil. Il lui reconnait certes du mérite, car il a assaini le milieu. Mais il est tout aussi évident, que le monsieur n’a plus rien à prouver et qu’en définitive, ce serait bien pour lui de passer la main. PALLA, croit fortement que le mode de nomination du Président du CNG, doit évoluer et qu’on devrait mettre en place d’abord et avant tout une équipe. Laquelle, aura ensuite la charge de choisir son Président. En passant, Il clarifie une chose, Il n’est nullement intéressé par le poste.