écouter

Devant recevoir Bombardier chez lui au Pologne le 20 mars à venir dans un combat de MMA, Mariusz Pudzianowski a répondu le B52. Le Polonais dit attendre de plein pied le Sénégalais à Varsovie. « Bombardier est un poids lourd. Même si, je suis le favori, si je suis insouciant il y aura un KO. Il faut être prudent et ne sous-estimer personne. Si je ne fais pas d’erreur, je gagnerai. Je sais ce que c’est, quand on est à court d’endurance, quand on gagne ou quand on perd. Laissez-le s’inquiéter pour lui-même. Je n’abandonnerai pas facilement. Ousmane, je t’attends », a répondu le champion polonais, dans le journal Record.

Pudzianowski est conscient du danger contre Bombardier et est prêt à tout dans ce combat. « Il (Bombardier est un champion au Sénégal dans son domaine. Nous verrons comment tout va se passer. Lorsque vous entrez dans la cage, vous n’êtes qu’un humain. Culture, religion, foi, tout reste hors de la cage. Il veut me blesser et me battre. Cela peut-être un bras ou une jambe cassés, des dents cassées ou un nez cassé », a-t-il ajouté.

Assane Walo Gueye