écouter

La ligue d’arts martiaux mixtes a fait disputer des combats en Floride à huis clos, samedi soir. Pour la plus grande joie du président des Etats-Unis.

L’UFC a tenu parole. La plus importante ligue professionnelle d’arts martiaux mixtes (MMA), va reprendre à huis clos samedi prochain à Jacksonville, en Floride, malgré le test positif au coronavirus d’un des combattants au programme et alors que tous les autres sports sont à l’arrêt aux Etats-Unis.

Le cas d’infection au Covid-19 du Brésilien Ronaldo Jacare Souza, annoncé  le diffuseur ESPN, et l’annulation de son combat, n’ont pas empêché l’Ultimate Fighting Championship de reprendre ses droits, à la grande satisfaction de son patron Dana White.

« Ça a bien marché », s’est félicité le président de l’UFC, qui avait obtenu le feu vert des médecins de boxe et de MMA pour reprendre, à condition de respecter des précautions face au coronavirus.

Ndèye Coumba FALL avec MMAactu.net