écouter

Max Mbargane n’est pas surpris par la rapidité de la victoire de Reug Reug sur Pierre Alain Ngalani, ce vendredi à Singapour. En moins de 2 minutes, selon le lutteur en personne, Reug Reug a mis KO le Camerounais Ngalani. Joint au téléphone par Leewtoo.net après la victoire du Sénégalais, Max Mbargane soutient qu’il savait que le combat n’allait pas durer. Parce que justifie-t-il Reug Reug était largement plus jeune que son adversaire.

Reug Reug a battu aujourd’hui Pierre Alain Ngalani, une satisfaction à votre niveau ?

Une grande satisfaction, je peux dire. Je l’ai d’ailleurs tout à l’heure au téléphone après sa victoire. Je l’ai félicité. Je lui ai fait comprendre que tout le Sénégal était derrière lui. Ma réaction ? Je disais souvent, à ceux qui disaient que Reug Reug ne savait pas se battre, qu’ils se trompaient. Reug Reug est un lutteur qui croit en lui. Il va jusqu’au bout de toutes ses entreprises. Tu voies dans la lutte simple, il est arrivé à un moment ou, il n’avait plus à prouver dans cette discipline. C’est qui lui avait amené à dire qu’il ne lui reste que la couronne du Roi des arènes pour l’amener à Thiaroye.

Il parait que le MMA paye mieux que la lutte. N’avez-vous pas peur qu’il tourne le dos à la lutte au profit du MMA ?

Le MMA ne paie pas mieux que la lutte. Seulement, il faut atteindre un niveau supérieur dans cette discipline pour pouvoir gagner beaucoup d’argent. Présentement, il démarre sa carrière mais on prie pour qu’il atteigne le sommet. Et je suis persuadé qu’il ira très loin dans le MMA. Il fera partie des champions dans cette discipline, j’en suis convaincu. Nous ne pouvons pas refuser qu’ils se concentrent dans le MMA. Puisque dans l’arène, les ténors ne peuvent que lutter une fois dans la saison. Alors que le MMA, il est possible de livrer 5 combats.

Le MMA n’est-t-il pas en train de concurrencer la lutte ?

Au Sénégal, aucune autre discipline sportive ne pourra concurrencer la lutte. La lutte est notre sport traditionnel. Aucun autre sport ne sera aimé au Sénégal comme la lutte est aimée.

Beaucoup de Sénégalais avaient peur parce qu’ils craignaient qui est un champion du monde dans d’autres sports. Finalement, est-ce que la lutte n’est pas plus complète que les autres sports ?

La lutte fait appelle à tout : les contacts, le corps-à-corps, la boxe etc. Les forts des autres sports c’est l’utilisation des pieds. Alors qu’un lutteur sait comment éviter les pieds. Il faut tout simplement s’approcher de son adversaire. Moi, j’ai cessé d’avoir peur dès que j’ai su la différence d’âge des deux lutteurs. Lorsque j’ai entendu que Ngalani avait 46 ans, Reug Reug 27 ans, j’ai compris que je n’ai plus raison d’avoir peur. Parce que je savais qu’il ne pourrait pas endurer les souffrances que Reug Reug peut endurer. La différence d’âge allait jouer dans ce combat, je le savais. Je savais que le combat n’allait pas durer.

Il lui reste quatre combats, pensez-vous qu’ils seront aussi faciles que celui-ci ?

On prie pour ça. On souhaite même que ces combats soient plus abordables que celui d’aujourd’hui. J’invite les autres lutteurs à prendre au sérieux le MMA. Parce qu’ils peuvent leur permettre de livre plusieurs combats dans la saison et gagner par la même occasion plus d’argent. Depuis 5 ans, il est impossible de livre 2 combats dans l’arène. Donc, le MMA peut être une solution.

Assane Walo Gueye