écouter

Dans une récente sortie  sur la RFM, Matar Ba avait maintenu le flou sur le départ de Alioune Sarr, président du CNG: « Je n’ai jamais parlé d’un départ d’Alioune Sarr du CNG. La décision qui revient à l’autorité sera prise, basée sur des paramètres de l’heure. », avait déclaré le ministre.

Le mandat du CNG prendra fin, le 31 octobre prochain, le nom de l’ancien chef de file de l’écurie Boul Faalé; Tyson est annoncé par certaines presses comme le prochain successeur de Alioune Sarr.

Ainsi pour clore le débat, le ministre Matar Ba est sorti de sa réserve pour mettre les points sur les i: ” Pour le prochain président du CNG, il ne faut pas spéculer. On est en pleine pandémie. Il faut éviter de commanditer.  Il y a des gens qui commencent à poser leur candidature au poste du président du CNG. Ce n’est pas une question de candidature mais une question de choix de l Etat et de confiance de l’autorité. Reconduction ou pas de l’ Alioune Sarr, l’Etat prendra toutes ses responsabilités. Si on ne parle pas de départ, on ne peut pas parler de succession”, précise le ministre des Sports.

Ndèye Coumba FALL

#leewtoo